Bienvenue, ! Ce n'est pas vous?

Ambiance

Echappée belge

Vos chaussures
en disent
long

#SHOESINMYLIFE #BOCAGE

Echappée belge
Echappée belge
Echappée belge
09/02/2016

Echappée belge

Claire Laffut est un oiseau libre. Elle pourrait vivre d’art et d’eau fraîche. Entre son appartement parisien et son atelier de briques rouges en Belgique, elle se prend d’affection pour tout ce qui a trait à la peinture, au théâtre, à la photographie, au dessin et… aux chaussures. Curieuse inconditionnelle, cette jeune bruxelloise, enfant des années 90, aime s’aventurer hors des sentiers battus, en se laissant porter par son intuition. Toujours en quête de nouvelles inspirations, elle cherche sans cesse à capturer la beauté sous toutes ses formes. Dans ses palettes d’encres, sur les planches d’une scène parisienne, derrière - ou devant - un objectif et même dans son précieux dressing.

Echappée belge
Echappée belge
09/02/2016

La clé des champs

Sa vie haute en couleurs est rythmée par un millier d’activités. Lorsqu’elle ne flâne pas dans les champs de mimosa, elle design des meubles au beau milieu de la campagne belge, ou encore elle étudie l’art dramatique au Studio Pygmalion à Paris. Chaque monde dans lequel elle évolue lui donne la possibilité de s’exprimer, de cultiver son genre inimitable. Claire aime aussi partager ses découvertes avec ses 11 500 abonnés sur Instagram, où elle se plaît à poster des photos de ses voyages et de ses toiles favorites, ou encore des selfie d'elle en tablier de peintre, les doigts couverts de gouache.

09/02/2016

L'effrontée

Son style vestimentaire est à son image. Spontané, audacieux et arty. Elle collectionne les chaussures confortables et jolies. Comme les sandales compensées, qu'elle porte avec tout. Son dress code, c’est de décaler. Elle se plaît à nuancer un ensemble de couleurs vives avec une paire d’escarpins habillés. Ou à télescoper un jean clair retroussé avec des néo-spartiates. Elle a le soucis du détail qui fait mouche. Si la paire est classique, comme des derbies, elle les choisit en simili-python, camel et bleu. C’est sa façon à elle de se distinguer, d’aller à contre-courant des idées reçues. Une liberté d’esprit dont elle fait part depuis toute petite. Enfant, elle révèle ses talents d’interprète grâce à la danse et au piano, tout en réinventant le monde avec des Crayolas. D’ailleurs, à 19 ans à peine, elle se lance et crée sa propre marque de tattoos éphémères « Laclaire ». Aujourd’hui, elle travaille différentes techniques artistiques, du pointillisme aux aquarelles, sur des toiles et des meubles, dans le but de trouver la sérénité. Une philosophie qui semble lui réussir, à en croire son air doucereux et son sourire en coin...

Echappée belge
Haut